Eductation-Formation

Réorientation PACES 1er semestre : quelles étapes suivre ?

Réorientation PACES 1er semestre
Rédigé par Manon

Que ce soit suite à un échec ou juste une erreur de voie, il peut s’avérer très frustrant de voir que l’on n’est pas fait pour la spécialité dans laquelle on est après coup. Si vous découvrez que c’est votre cas après un semestre en PACES, pas d’inquiétude, vous pourrez vous réorienter assez facilement dans une filière d’optique.

Introduction aux études pour être opticien lunetier

Pour commencer, l’opticien est le relai qui se trouve entre l’ophtalmologue qui donne les prescriptions techniques pour les verres des lunettes et le patient. Après la série de tests conformes au protocole, ce dernier va déterminer les besoins de son client et lui donner un choix entre lunettes et lentilles en le conseillant sur les spécificités des deux. C’est donc le compromis parfait entre domaine médical et relation client.

En ce qui concerne les études pour accéder à ce métier, vous pourrez faire le choix d’un baccalauréat professionnel spécialité optique et lunetterie. Une possibilité est aussi offerte en BTS avec une formation qui donne ici un équivalent de bac +2. Vous avez également l’opportunité de passer par l’université avec une licence professionnelle avec plusieurs formations accessibles. Plus de précisions à ce sujet sont disponibles sur ce site.

Réorientation au cours d’une première année

Il existe une solution pour se réorienter en BTS opticien lunetier directement sur le premier ou second semestre de PACES au niveau de la rentrée de février ou de septembre, la pédagogie de cette filière ayant reçu quelques changements dans le processus. Le métier d’opticien étant reconnu depuis plusieurs années maintenant comme professionnel de santé, la réorientation n’est donc pas illogique. L’intérêt de ce changement étant également d’augmenter la compatibilité entre l’ophtalmologue qui envoie les patients et l’opticien qui les conseille pour un traitement optimal.

Réorientation PACES 1er semestre

Points positifs d’une réorientation

Cela peut apparaître comme une défaite de se réorienter vers une autre expertise après seulement un semestre en PACES, mais on retrouve aussi plusieurs points positifs dans une déviation sur le domaine de l’optique à l’image de :

  • Une pédagogie cohérente pour les étudiants de PACES ;
  • Un suivi professionnel direct ;
  • Plusieurs débouchés.

Dans un registre similaire, il est bon de rappeler que l’étudiant en PACES ne sera pas non plus déboussolé sur le changement étant donné qu’il s’agit de formations qui se basent sur des aptitudes scientifiques.

Implication dans le parcours d’optique après un échec en PACES

Le cursus d’opticien lunetier peut sembler moins élaboré pour un étudiant en PACES, mais il détient lui aussi une assez grande marge de professionnalisation. En effet, en plus de la licence professionnelle de 3 ans offrant un équivalant de bac +3, il est également possible de poursuivre son parcours avec un Master en Optométrie de bac +5. En complément, vous pourrez de plus passer des stages de formation pour accroître vos compétences de base dans le registre qui vous plaît, et ce, dans différents pays partenaires comme les États-Unis ou l’Australie.

Concernant l'auteur

Manon